Afin de passer les dernières minutes de 2017 et voir en toute beauté les couleurs de l’année 2018, le Ministère International Jesus en Action (MIJA) a observé ce 31 décembre en son temple à Lomé, la grande nuit dite « réveillon » avec la présence effective du prophète Cephas Antonio.

Partir d’un fait réel, le modérateur a convié les fidèles à avoir foi au tout puissant seigneur Jésus et ne pas cèder aux tentations des esprits maléfiques…
Pendant que la prêche était en son seuil des cries poussa dans la foule et un peu vers l’entrée du temple, l’homme tant attendu fait son entrée avec un tonneur d’applaudissements. Il était 23h45, Cephas Antonio monte sur le podium et déclare: »si un sorcier te dis que tu verras pas 2018…moi je te dis que tu verras 2018″.

Ces paroles se concrétisent après le décompte à 3min jusqu’à 00h01.
Le prophète pense à l’avenir de son ministère. En effet 4 fidèles dont une femme de son entourage ont reçu l’onction et le titre de révérend. Ces personnes prendront la relève s’il arrivait qu’il ne soit plus parmi eux.

L’autre message révélateur du prophète est celui qui touche directement le togo.Il s’agit dun incident qui se produirait en avril dont six officiers essayeront de semer la panique dans le pays.Il a prié pour que cela n’arrive pas sur la terre togolaise.

C’est dans la joie et dans une ambiance bon enfant que tous les fidèles ont loué Dieu pour le togo et pour cette nouvelle année 2018.

Achiraf Ali