C’est dans le calme et le soleil matinal des Lacs que Gbohloé-su, club du championnat national de football de première division du Togo, est entré officiellement dans les préparatifs de la prochaine saison. Celle-ci étant prévue pour démarrer le 15 septembre prochain, la formation d’Aného, dans le souci de jouer les premiers rôles cette fois, a dû pécher du lourd pour le coacher…

De sa volumineuse pêche, un gros poisson du nom de Bassam Zebib, technicien français de haut rang, et bien connu au Togo pour avoir entrainé entre 2004 et 2005 le célèbre Agaza FC de Lomé. Cet homme n’est donc pas au Togo en terre étrangère, ayant été déjà au service d’un certain Germain Wona, premier responsable des Verts en cette période. Avec son style de jeu difficile à lire pour ses adversaires, il avait enchanté pas mal de supporters.


Fort de ses 30 années d’expérience, le nouveau coach des Requins des Lacs, ancien DTN du Liban, est un véritable globe-trotter qui a traversé beaucoup de frontières dont celles de la Guinée, de la Côte d’Ivoire, du Burundi, du Qatar, du Koweit et du Togo évidemment… C’est à peine descendu de Paris la nuit du dimanche 4 août dernier qu’il s’est mis au travail, et 48 heures plus tard, il a fait la connaissance d’un premier groupe de joueurs avec lesquels, ils vont bosser, son adjoint et lui. En effet, pour l’aider dans cette aventure, les dirigeants de Gbohloé-su ont déjà fait appel au coach Yérima Nasser, ancien milieu offensif international de l’Etoile Filante de Lomé. La mission, à eux deux, dévolue c’est de faire de Gbohloé-su, une formation redoutable qui se classerait à la fin du nouvel exercice, à la première ou deuxième place.

Un gigantesque travail, comme on peut le voir, attend le couple Zebib-Yérima. Et l’entente, la complicité et l’expérience de l’un en tant que coach, jumelée à celle de l’autre en tant qu’ancien joueur connaissant mieux les réalités togolaises, aideraient sans doute Gbohloé-su, à écrire sa plus belle histoire en championnat national togolais.

 

AKUE KPAKPO EDOH