Violence : une marque déposée dans nos stades ?

Entre Togolais et le football, c’est un idylle, un amour, une passion, une amitié. Tout ça c’est un secret de polichinelle ! On a en mémoire la chaude et ferme indignation des Togolais lors de l’arrêt temporaire du championnat national de D1,D2 dans un passé récent.

De mémoire d’homme, nous savons l’effervescence, l’effet boomerang que les Togolais ont eu entre 2005-2006 lors des éliminatoires Mondial 2006!Les togolais ont oublié sur les stades leurs appartenances politiques, ainsi que des convictions religieuses. C’était simplement bien ! Militaires et civils s’embrassaient ! Des frères ennemis s’embrassaient ! Inutile de s’appesantir ici sur les preuves de l’amour qui existe entre le togolais et le football…c’est une longue histoire… En effet c’est avec jubilation que les togolais ont accueilli la reprise de nos championnats nationaux D1,D2.Enfin… la balle roule sur nos stades..et donne une autre couleur au week-end dans nos milieux respectifs. Mais chemin faisant, que remarquons-nous?Simplement un triste feuilleton aux épisodes disparates d’horizons éclectiques mais avec des scénarii identiques:VIOLENCE !

Pour illustrer ce triste feuilleton ! J’ai suivi un épisode en couleur (témoin oculaire) ce dimanche au stade de Zebe à Tabligbo lors du match de D2:Arabia de Tabligbo-Entente 2 de Lomé !Sans trop perrorer mon constat se résume en ces points et je suis persuadé que le script est souvent identique dans d’autres stades de nos championnats :
1-Des supporteurs se voient comme des ennemis jurés ! Bonjour la méfiance !

2-Les supporteurs de chaque camp s’imbibent dans des clichés : Aucun geste n’est anodin… le danger est vu partout…l’autre camp est un ver dans le fruit ! Dommage

3-Les équipes scrutent faits et gestes…elles ne négligent pas la sorcellerie, l’envoûtement… Ce qui occasionne un véritable climat de gueguerre au stade!Bonjour des accusations fausses, saugrenues !

4-Incivisme.Première victime:les arbitres ! Désolé ! Des insultes,des menaces usage d’un langage vulgaire pour humilier les arbitres… Triste !

5-Usage des stupéfiants illicites par des supporteurs .Là ils perdent le contrôle sur tout : Action-réaction ! Bonjour des querelles aux origines fictives !

6-Le désamour même entre les joueurs de nos équipes ! Fair play enterré !

Les maux sont légions ! Faites un tour au stade… Vous aurez tous les ingrédients cités plus haut.Que faire? Je laisse la question aux spécialistes du domaine. En revanche je suggère que chaque équipe à son niveau sensibilise intensément ses supporteurs (Problème ! Nos équipes n’ont pas souvent de façon formelle un club de supporteurs clairement identifiés), Que les joueurs voient en l’autre juste un compagnon de jeu!(Je ne veux point utiliser le terme adversaire). Essayer d’interdire l’accès au stade des personnes violentes sous effet d’alcool (Je refuse d’utiliser le terme supporteur). Culture de l’esprit d’amitié ,de convivialité, d’amabilité entre les différentes équipes. Laisser tomber l’esprit vindicatif dans nos équipes…
Il faut qu’on panse cette plaie avant que ça ne s’infecte. Là il serait tard!
Que le football demeure ce jeu sain de hautes valeurs morales!

Bonne suite de compétition aux différentes équipes !

Wotoglo komlan