Le Salon d’Information, d’Orientation scolaire et professionnelle a ouvert ses portes pour élèves et bacheliers jusqu’au 15 septembre 2018 au collège Saint Joseph de lomé.

L’éducation c’est le fondement de toute société. Pour Nelson Mandela, c’est « l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde ». Justement Il « suffit d’un moment pour décider de tout un avenir » estime Pierre-Simon Ballanche.
Toutes ces sagesses des têtes pensantes nous amènent à conclure que l’éducation revêt d’une importance capitale au sein de nos sociétés.

Visite du Salon

Suivant ces directives, les apprenants que sont les élèves, étudiants ou jeunes en formation ont besoin d’une orientation scolaire d’où le « SIO » Salon d’Information et d’Orientation scolaire et professionnelle qui a ouvert ses portes ce jeudi 13 septembre au collège Saint Joseph de lomé au Togo vient à point nommé.

Élèves et bacheliers lors de l’ouverture du SIO

L’objectif d’une telle initiative est de permettre de aux jeunes d’avoir des informations utiles pour une bonne orientation scolaire ,universitaire et professionnelle, informer par ailleurs les participants sur le système éducatif, les amener à mieux connaître leurs capacités, permettre aux participants de mieux indentifier les domaines de formations porteurs, renforcer les capacités des participants dans le choix des séries, domaines ou écoles de formation a indiqué Grégoire DANSOU, coordonnateur et directeur du Salon « SIO ».

Distinctions et bénédiction de Mgr aux élèves

Ainsi pour cette 1ère édition placée sous le thème « Donner aux jeunes les clés de la réussite scolaire et professionnelle » plusieurs autorités du système éducatif, Celle de l’administration Étatique et du corp religieux ont marqué leur présence à l’ouverture dudit salon. Il s’agit notamment de Monseigneur Denis Amouzou-Dzakpah, Archevêque de Lomé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, Archevêque Emérite de Lomé, Edjam Kossi, Directeur National de l’information et de l’orientation scolaire et professionnelle représentant le ministre des enseignements primaire et secondaire, Edem Kodzo, ancien élève dudit Collège.

 

Pour les enseignements et orientations plusieurs écoles ont déjà installé leurs stands avec des équipements bien garnis et une équipe professionnelle. Aux élèves de faire nombreux le déplacement pour éviter des regrets plus tard surtout de tout ce qui se dégage suite à une mauvaise orientation notamment l’Echec scolaire, Abandon des études ou même Echec professionnel.

Rappelons qu’à l’ouverture les meilleurs élèves du BEPC, Bac 1 et Bac2 ont été primés. Rendez vous  jusqu’au 15 septembre avec aussi des communications des experts de l’orientation scolaire et professionnelle.

 

Achiraf Ali