« La lumière est dans le livre ». C’est par cette petite phrase qu’a démarré, la cérémonie d’ouverture de la 3è édition de la Foire Internationale du Livre de Lomé FI2L, ce 6 novembre 2019. Le thème retenu pour cette édition :  » livre, vecteur de développement « .

 

Plusieurs pays dont le Bénin, le Burkina Faso, le Niger, l’Allemagne ou la France avec à leur tête le Cameroun, pays invité d’honneur, sont à Lomé, pour célébrer ensemble avec le Togo, la littérature, l’écriture et la culture à travers le livre a indiqué  M Steve Bodjona(Promoteur de FI2L) dans son discours de circonstance.

FI2L

Durant 5 jours et au-delà, plusieurs thématiques relatives à l’importance du livre seront abordées à plusieurs endroits de la capitale Lomé. Le Palais des Congrès, l’Université de Lomé, l’Institut Français et bien d’autres endroits vont servir de cadres pour des conférences, des ateliers, des panels et des débats littéraires.

Exposition à la FI2L, 3e édition

S’il est vrai que la société tout entière a besoin du livre, celà s’est ressenti à la cérémonie d’ouverture de cette foire. Des élèves, aux personnalités de ce pays comme l’ancien premier ministre Joseph Kokou Koffigoh, l’ancienne ministre Anaté Kouméalou ou l’actuel ministre de la culture, du tourisme et des loisirs Kossivi Egbétognon, en passant par les auteurs, les écrivains ou les leaders d’opinions, tous sont venus marquer leur adhésion pour le livre par leur présence.

Promoteur FI2L, Steve Bodjona

Dans ses propos, l’ancienne ministre Anaté Kouméalou, également formatrice a souligné qu’on ne peut pas accéder à  la connaissance sans lire, autrement dit la lecture est impérative pour le développement de son potentiel.

Midohui Têko & Ali A.