Les Éperviers vont encore et toujours mouiller le maillot pour espérer 

La bataille aéro-terrestre entre les éperviers et écureuils n’a accouché qu’un score vierge.
Et pourtant ,ce sont les éperviers du Togo qui mettaient la pression dès l’entame du jeu,mais toutes les tentives des attaquants à l’instar de sheyi,et fodoh n’ont pas inquiété le réseau défensif des écureuils.

Mais juste après, Atakora lalawele dans une course poursuite obtient le bon coup juste à l’entrée de la surface de répartition, coup franc bien brossé par sheyi adebayor mais sans trouvé les filets de Fabien fanoll.
Dominé, les écureuils réagissent ,Michel pote d’un geste spectaculaire trouve Steve Mounier,mais ce dernier est bloqué par le goal togolais djeri bassa.
Et rien ne sera marqué jusqu’au moment de prendre une pause.
De retour des citrons,le jeu devient équilibré au milieu de terrain,mais cette situation profite aux béninois qui multipliaient les contres attaques.
77eme,dossevi d’une transversale trouve la tête de sheyi adebayor qui remet à Fodoh mais loupe le cadre.
Les togolais malgré leurs pressions  sur leur adversaire ,n’ont pas arrivé à marquer le moindre but.
Notons qu’avec ce nul, le Togo est toujours derniers de sa poule derrière la Gambie,le bénin et l’Algérie.

Le gros boulot attend les éperviers, contraints de gagner leurs prochains matchs pour espérer être parmi les qualifiés.

A.delà