Le festival de cinéma qui réunit toute l’Afrique à Ouagadougou au Burkina Faso est lancé le 25 janvier 2019.

 

Au total 165 films dans 7 catégories vont se concurrencer pour espérer décrocher un prix au Fespaco à la 26e édition .

Apprêtez-vous, c’est  du 23 février au 2 mars 2019 avec la célébration du 5Oe Anniversaire placé sous le thème « Mémoire et avenir des cinémas africains »

 

1969 -2019, 50 ans et 26e édition sélectionne vingt longs-métrages en compétition, récemment dévoilée, semble d’ores et déjà prometteuse, mettant en relief cette diversité qui reste l’apanage premier du festival indique dans ses colonnes le site « AFRICAVIVRE »

L’Algérie, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, le Ghana, le Kenya, le Mali, le Maroc, le Mozambique, le Nigéria, le Rwanda, le Soudan ainsi que la Tanzanie se voient chacun représenté par un film ; tandis qu’on compte deux films sud-africains, deux tunisiens et trois burkinabés – au total seize pays différents.

Ce que attendent les participants

LES EXTRAITS DES FILMS EN COMPÉTITION

 

 

Achiraf ALI