L’ancien international togolais Agbala Aregba, retrouvre petit à petit la joie de vivre

Le célèbre ancien ailier droit d’Agaza Omnisport de Lomé, Agbala Aregba, malade depuis quelques temps, va de mieux en mieux. Ceci, grâce à certaines bonnes volontés, accourues à son chevet depuis que Lumière et Vie Association, a pris sur elle, de lui rendre visite et de lui fournir quelques vivres. L’alarme avait été donnée, entre-temps, par un de ses anciens coéquipiers, Lassey Mantsè, lequel a eu l’intelligence de publier sur sa page Facebook, une image triste et pitoyable de l’ancien international togolais accompagnée de l’écriteau « Sauvons un frère, un ami »…

 

M. Lassey ne s’était pas arrêté là. Il prit sur lui d’aller frapper aux portes de certains anciens footballeurs togolais vivant en Europe, afin de récolter urgemment un peu de fonds pour une opération « SOS Agbala » dont la première partie a servi à remonter l’état de santé de l’ex N° 7 des Verts. Des vivres ont suivi, qui ont servi à alimenter un tant soi peu la famille, avant que la dernière partie (la remise d’une enveloppe de 500.000F CFA), ne vienne clôturer l’opération. Ladite cérémonie, a été faite le vendredi 31 mai en présence, bien entendu, de M. Lassey Mantché, du représentant de Lumière et Vie Association, Yves de Fréau et de l’ancien gardien international d’Agaza Omnisport, Abdermane Bassarou et devant la progéniture des bénéficiaires.

L’émotion d’Agbala tout comme celle de sa dame, étaient très grandes lorsqu’ils se virent remettre les 500.000F par M. Lassey. Pour tout message, ce dernier bien qu’ayant reconnu que « le geste est un peu insignifiant » a demandé au couple Agbala d’en faire ce qu’il peut pour le fructifier. Et la dame de répondre en pleurs que « cette enveloppe est loin d’être insignifiante pour nous et nous ne cesserons, mon mari et moi, de remercier ces bonnes volontés qui nous sont venues en aide ». Pour sa part, l’ancien Scorpion Noir, presqu’en larmes, a avoué avoir compris à partir de ces gestes qu’il n’est pas « oublié ». Il a terminé par ces mots : « Dieu vous bénira. Il bénira tous ceux qui ont pensé à nous ».