Ancien sociétaire d’Agaza Omnisport de Lomé et ancien international, vivant actuellement en Allemagne, Lassey Mantsè Kpoti alias Pépé, pour son congé, était rentré à Lomé courant mai 2019. Il en a profité pour finir une action que depuis octobre 2018, il a déclenché en faveur de son ancien coéquipier Agbala Aregba, sérieusement malade, et qui tout doucement, recouvre la santé. Notre site l’a approché à ce propos. Lecture…

M. Kiki Meba

Depuis que vous avez appris que votre ancien coéquipier Agbala Aregba est malade, vous êtes resté d’un grand soutien pour sa famille et lui : des vivres aux achats de médicaments, jusqu’à une enveloppe de 500.000F CFA remise tout dernièrement à sa femme. Qu’est-ce qui motive toutes ces bonnes actions ?
Je pense qu’on ne peut pas voir nos anciennes gloires mourir dans un si flagrant anonymat. On ne peut jamais fermer les yeux, rester-là à accuser nos dirigeants sportifs de les avoir abandonnées et de les laisser mourir. Il va falloir que nous-mêmes, nous essayions de nous entraider. Ceci dit, et pour répondre à votre question, je vous dirais tout simplement que ma motivation principale vient du fait que nous devons démontrer à nous-mêmes que nous pouvons nous soutenir sans forcément jeter un regard vers la fédération même si elle nous a employés durant toute notre jeunesse. Une période consacrée au football à nos temps forts et aujourd’hui, on s’en mord les doigts. Cette action que j’ai menée pour le compte de notre frère, n’est juste qu’une démonstration de la solidarité qui devrait exister entre nous, anciens joueurs, anciennes gloires…

On note au total presqu’un million de francs CFA pour l’aider à recouvrer sa santé et stabiliser matériellement son foyer. Vous ne mesurez peut-être pas la valeur de votre geste. Sachez qu’il y a lieu de vous remercier vivement.
(rire)…Vous voyez que votre question m’a fait un peu rire… Je ne sais pas si j’ai vraiment droit à des remerciements. Je pense sincèrement que nous devons remercier plutôt le bon Dieu dont l’esprit m’a inspiré à pouvoir mettre cette action en route, afin de récolter la somme précitée. Franchement, je ne sais pas si je dois être remercié. Aidez-moi à remercier plutôt les donateurs qui ont su avoir une oreille attentive à mes cris de détresse vis-à-vis de notre ancien partenaire. Une vingtaine de personnes qui ont mis leur cœur dans cette action, résultat de cette somme d’un million de francs dont vous faites allusion à l’instant. Sans faire de jaloux, j’ai un mot particulier à dire au cher Kiki Méba, ex international junior en notre temps qui avait évolué à Asko de Kara. Il a été d’un grand soutien dans cette action en faveur d’Agbala Aregba. Au-delà de son investissement personnel, il a beaucoup fait pour la mobilisation des fonds. Je peux aussi vous avouer qu’il a même offert un portable au malade pour qu’on puisse parler avec sa famille et avec lui en temps voulu. Je crois que les éloges doivent aussi aller vers Kiki et sa dame.
Si on finissait par un message à l’endroit de quelques anciens, joueurs ou même dirigeants…

Cette réponse, vous pouvez la trouver dans ce que j’avais dit devant la première question… Alors, si j’ai un mot à dire à l’endroit de la FTF, ou si vous voulez, aux dirigeants ou anciens footballeurs, je les inviterais à faire preuve de beaucoup de solidarité entre eux. C’est l’une des choses qui pourra nous amener loin et nous faire triompher de cette galère qui enchaine la plupart de nos anciennes gloires. Je crois qu’ensemble, nous pouvons arriver à changer nos quotidiens et donner un petit sourire aux anciens qui ont passé leur jeunesse à défendre les couleurs de notre pays, et qui se trouvent aujourd’hui totalement démunis. Parce qu’oubliés, jetés à la poubelle… Et bien, chers amis et frères anciens joueurs, solidifions nos relations, mettons-nous ensemble car c’est, un plus un qui font deux. Autrement dit, seule l’union fait la force.