12 juillet 2020

L’apôtre DOUFLE  rejette toutes accusations portées contre lui

Qualifié de gourou, l’apôtre Gabriel Kokou DOUFLE a animé une conférence de presse ce 12 février 2020 à Lomé, dans le but de situer l’opinion sur sa personnalité, sa mission et son ministère. Il rejette toutes les accusations portées contre lui par le pasteur Habib Barth Afolabi.

 » Ma mission est de faire en sorte que ceux qui ne connaissent pas la vérité la connaissent, et que ceux qui ne savent pas ce que Jésus fait le découvrent à travers ce qu’il a fait dans ma vie « . C’est ainsi que l’apôtre Gabriel Kokou DOUFLE définit sa mission. Il veut par là, expliquer l’incroyable transformation opérée dans sa vie par Dieu, étant  » une mauvaise personne avant de rencontrer Dieu « , selon ses propos.

L’apôtre dit ne pas comprendre comment il peut empêcher ou interdire d’envoyer les enfants à l’école. Car ses propres enfants, au nombre de quatre y vont tous.

L’autre accusation tout aussi grave portée à son endroit, est la séquestration et le lavage de cerveau. La victime selon les détracteurs de l’apôtre est, Dounguissa Fifina Anne-Rebecca. Elle par contre en dit tout le contraire. Ayant quitté la Suisse pour le Togo, elle explique que la vie au camp de prière de l’apôtre Gabriel Kokou DOUFLE n’est pas mauvaise. Elle assure même que tous ceux qui viennent au camp pour prier, choisissent d’eux-mêmes d’y rester ou d’en repartir.

 » Les gens sont bien traités au camp. Je ne suis pas séquestrée, je suis comme tout le monde et rien ne m’empêche de vivre comme tout le monde. Personne ne m’a lavée le cerveau. Je ne suis pas une petite fille quand même ! Ce qui m’a attiré, ce sont les témoignages de l’homme de Dieu. Mon cœur a été touché par ce que Dieu a fait dans sa vie « . Elle dit garder une bonne relation avec son mari, et qu’elle va repartir pour la Suisse quand elle le voudra.

L’apôtre s’est aussi expliqué sur la tenue militaire qu’il a portée pour s’afficher sur les réseaux sociaux.  » C’est pour moi une manière de montrer que les enfants de Dieu doivent être des soldats, des gens qui agissent dans l’ordre. C’est aussi une manière de dire que je suis un soldat de Jésus. On doit souffrir comme un bon soldat pour donner l’exemple. Comme les lois du pays l’interdisent, je ne le porte plus « .

Enfin, l’apôtre Gabriel Kokou DOUFLE soutient que la doctrine qu’il enseigne est l’obéissance. Obéir à la parole de Dieu, obéir aux parents et à tous ceux a qui on doit obéir.

Paul-Damien T. MIDOHUI

Visits: 78

Catégories

LayerSlider encountered a problem while it tried to show your slider.Please make sure that you've used the right shortcode or method to insert the slider, and check if the corresponding slider exists and it wasn't deleted previously.
Likez et Abonnez-vous à la Chaîne YouTubeCliquez ici
+