Pour la deuxième fois au Togo le café, le cacao et le chocolat sont célébrés. Une tradition que les initiateurs entendent pérenniser ceci afin de faire mieux connaitre la production agricole du terroir et de le venter sur le plan international.  Ce samedi 01 juillet le lancement de cette cérémonie a été effectué couplé de la campagne de commercialisation du café, cacao édition 2017-2018

C’était en présence OURO-Koura Agadazi, ministre de l’agriculture de l’élevage et de l’hydraulique que l’activité marquant la cérémonie du lancement de la deuxième édition de la fête du café, du cacao et du chocolat a été lancée. Ce dernier  a salué les promoteurs et  les appelle à la transformation

« le tout premier enjeux est la célébration de la fête du chocolat, une initiative privée porté par les jeunes togolais qui ont très tôt  compris que l’heure du meilleur moyen pour apporter la valeur ajouté au café et au cacao produit au Togo est la transformation» une manière pour faire augmenter les chiffres d’affaires et aussi encourager la consommation locale à expliquer le ministre dans un extrait du discours du lancement

Café cacao togolais
Café cacao togolais

En 2016, les chiffres indiquent 16.000 000 de revenu contre 4.000 000 en 2015, ce qui montre une augmentation nette de recettes dans ce secteur et en même temps permet de créer des emplois souligne  Komi Eric Agbokou, président du comité de gestion Choco-Togo.

Un salon a été ouvert à Ibis Hôtel (Lomé) pour deux jours. Après cette phase c’est la campagne de la caravane des consommateurs fixée du 12  au 28 juillet sur toute l’étendue du territoire puis enfin la participation de choco-togo à la foire made in Togo prévue pour se tenir du 28 au 07aout prochain

Ecrit par Ali achiraf

Contact: 0022890412900/Email: alachi1er@gmail.com