C’est à travers un communiqué sorti ce vendredi  02 juin signé par son président national Me Yawovi AGBOYIBO que le Comité d’Action pour le Renouveau(CAR) condamne vivement la tentative d’Assassinat d’un homme de Dieu à cause de ses prises de position pour le changement à l’occasion de ses prêches.

C’était le mercredi 21 mai 2017, le pasteur Dorvi Kodjo Zomblewou, un  sympathisant du car qui a présidé les prières du congrès extraordinaire du parti le 14 janvier 2017 et la cérémonie de glorification du seigneur lors de son 26eme anniversaire le 30 avril 2017, a été agressé à  Ahépé à 21h30 par des individus qui l’ont criblé de balles alors qu’il revenait d’un culte qu’il a animé dans un village du canton de Tchekpo, dans la préfecture de Yoto.

L’examen radiologique diligenté par l’hôpital d’Afagnan après les premiers soins reçus à l’hôpital de Tabligbo, a révélé que l’agression dont le pasteur a été  victime est d’une extrême gravité. Il n’a eu la vie sauve que par la grâce de Dieu indique le communiqué.

Le parti ne comprend pas que le régime togolais continue à recourir à des procédés barbares pour entretenir au sein des populations la peur d’exprimer leurs convictions.

Le Car demande à cet effet au pouvoir en place de tout mettre en œuvre pour que la gendarmerie saisie du dossier aussitôt après l’agression, aille à terme de ses investigations afin que les auteurs soient arrêtés et traduit en justice.

Pour finir le parti souhaite un prompt rétablissement au pasteur Dorvi k. Zomblewou

La rédaction