La protection sociale et l’impératif économique et sociales, sont des éléments fondamentaux et vecteurs du développement et à la stabilité du pays. Pour renforcer ce cadre, une rencontre entre gouvernement et partenaires techniques et financièrs notamment le monde des travailleurs nationaux et internationaux s’est tenue ce jeudi à lomé en présence du ministre de la fonction publique, Gilbert Bawara.

 

Témoin de l’histoire du dialogue social au togo en 2006, le gouvernement, le conseil national du patronat, les organisations syndicales de travailleur ont inscrit le renforcement de la protection sociale au protocole d’accord tripartite conclu en vue de la relance de l’économie dans un climat social plus apaisé.

Protection sociale au togo: réunion avec les partenaires

Depuis, le pays c’est résolument engagé dans le processus de renforcement et d’extension de la protection sociale.
Les actions entreprises par le gouvernement sont en l’ocurrence le régime d’Assurance Maladie obligatoire mis sur pied en 2009, le champ d’application du régime général de sécurité sociale a étendu au travail de l’économie informelle etc.
Dans la continuité de ses engagements pris en ratifiant la convention de l’ OIT No 102 sur les réformes minimales de la sécurité sociale.

Le gouvernement togolais a poursuivi avec sa responsabilité de questionner son système de protection sociale en l’evaluant avec l’outil SPOT ( Social protection Policy Tools)
Cet outil, pour Dramane HAIDARA, directeur bureau de pays de l’OIT à Abidjan « convient de l’indiquer, est développé par le Conseil de coopération inter-agences en protection sociale qui réunit tous les partenaires au développement oeuvrant dans le domaine ».

La mise en oeuvre du SPPOT repose sur un processus participatif et inter-instititutionnel permettant d’arriver à un consensus sur les réformes à entreprendre entre les acteurs au niveau national et régional ainsi que les agences Internationales travaillant dans le domaine de la protection sociale a t-il souligné.

Cette séance de rencontre entre gouvernement et partenaires techniques et financièrs a été marquée par la remise du rapport intitulé  » analyse du système de protection sociale à travers le processus SPPOT: vers un socle national de protection sociale  » au ministre Gilbert Bawara est le résultat du diagnostic du système de protection sociale du Togo.

Gilbert bawara a salué la tenue de la rencontre tout en projettant le cadre objectif de la présente reunion :  » je voudrait lever l’équivauque pour que nous puissions échanger sur les axes et les priorités en matière de protection sociale et les objectifs prévus dans le PND et les besoins qui sont nécessaires, n’ont pas pour mettre en oeuvre toutes actions et toutes les priorités en matière de protection sociale mais pour créer les conditions favorables à l’atteinte des objectifs qui seront assignés.

 

Achiraf Ali