Les enfants invisibles, ça suffit !

Quatre jeunes se retrouvent à la place publique pour célébrer leur passage à la télévision nationale. Les deux premiers commencent à célébrer la nouvelle alors que les deux derniers arrivent sur les lieux traumatisés par le fait que leur camarde PODOGAN Kodjo n’ait pas encore son Acte de naissance…

 

Dans son discours de circonstance ce 08 Août, le Ministre de l’administration territorial, de la décentralisation et des collectivités locales, Payadowa BOUKPESSI  a souligné que « Toute personne à sa naissance doit être enregistré dans un état civil pour bénéficier d’un nom, une  filiation, un lieu de  naissance,  c’est-à-dire pour avoir une existence juridique ».

 

L’intégralité de « Les enfants invisibles, ça suffit ! », un
Texte  mise en scène par  Mario ATTIDOKPO.
Avec :
Jeanne Akouélé KOFFI
Jeannette Akoko KOFFI
Stanislas Komla KPONTE
Thierry Kokou AMOUZOU ceci dans le cadre de la célébration de la Journée africaine de l’enregistrement des faits d’état civil et de l’établissement des statistiques de l’état civil.

Achiraf Ali