HCRRUN

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme de réparation des victimes de torture et violences politique des années 1958 à 2005, le Haut Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) entreprend une tournée d’information et d’échange avec la population du Togo.

Les responsables de cette institution de l’Etat avec à la tête Awa Nana-Daboya ont expliqué aux patrons des presses togolaise mardi 09 mai à leur siège qu’il y aura trois délégations composées des membres de HCRRUN et des personnes ressources qui seront déployées dans huit(8) régions crées par la commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR) pour exécuter le démarrage des réparations ciblées dans les régions des savanes et plateau le 12 mai, région de la kara et plateau-Est 16 mai, région centrale et maritime -Nord le 19 mai , et région maritime sud 17 mai . Quant aux préfectures du golf et Agoènyivé puis Lomé et ses arrondissements, les dates seront précisées ultérieurement.

La tournée commence dès ce mercredi 10 mai, mais les réparations elles même vont durer deux semaines a  expliqué la présidente du HCRRUN Awa Nana. « Le haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale se déploie, avec les personnes ressources et des medias en trois niveaux : niveau septentrionale regroupant des régions et préfectures  et au niveau des plateaux et Lomé. Trois équipes pour une durée de deux semaines d’échange et d’information pour signifier que la mise en œuvre des réparation a commencée ».

« L’état a reconnu la responsabilité dans ces préjudices qu’ils ont subi et à libérer une première tranche qui touche directement les plus vulnérables» a ajouté la présidente ».

Dans ce processus de réparation la presse sera de complicité avec l’institution dans son rôle de vulgarisateur  souligne ces hommes de medias qui ont assisté à la rencontre d’échange.

Achiraf Ali