L’ESMC ferme provisoirement ses portes

L’autre nom de ReDéMaRe est l’Entreprise sociale de marché commun (ESMC) qui voulait donner Espoir au togolais imbibés dans l’extrême pauvreté est aussi plongée dans la même histoire de crédibilité que la précédente. Va- t-on revivre le même scénario d’escroquerie  ?  Laissons la nature en juger. Dans un communiqué  rendu public le 16 août 2019,  l’entreprise informe la fermeture pour 6 mois de ses activités

Explications:

Dans le cadre du processus de conciliation entre l’État togolais et le GIE ReDéMaRe, notre précédente structure, et en vue de nous permettre d’assurer les travaux de conformités techniques et juridiques qu’impose à notre secteur d’activité la nouvelle législation relative aux Transactions électroniques, nous nous trouvons dans l’obligation, afin de bénéficier du suivi de l’État, de suspendre provisoirement nos activités pour une période de six (6) mois à compter du présent communiqué“,  information relayée sur plusieurs réseaux dont le site d’information Africa rdv.

 

Achiraf Ali