La 5è édition de la campagne de sensibilisation sur les faux médicaments au Togo est lancée ce 23 août 2019 à Lomé, sous la coordination nationale des clubs RFI et la présidence de CLAIRE MAROUS-GUIVARCH du service des relations avec les auditeurs de la Radio France Internationale.

Le thème retenu pour cette nouvelle édition de la campagne de sensibilisation sur les faux médicaments est :  » les faux médicaments, un risque pour la santé « . Un thème qui appelle à la prise de conscience individuelle et collective. Tant les menaces pour la santé sont nombreuses et graves.

Lancement de la 5e édition

Nick K. AMEGADJE, chargé de communication des clubs RFI explique :  » Notre message, il est tout simple. Les médicaments contrefaits sont un risque pour la santé humaine. C’est à ce titre que nous luttons pour que nos populations comprennent les risques qui sont liés aux faux médicaments, et qu’elles boycottent ces faux médicaments « .

Pour le Dr TCHALARE Zimare, pharmacien et membre de l’Ordre National des Pharmaciens du Togo,  » l’usage des faux médicaments implique que la maladie dont on souffre ne sera pas traitée, mais que l’on peut peut se créer d’autres maladies en prenant les faux médicaments « .

Les faux médicaments ne contiennent pas par exemple le principe actif nécessaire pour combattre les maux qu’ils sont censés combattre.  » Sur certaines boîtes, il est marqué 20% du principe actif, alors qu’il n’atteint pas 5%. Les implications alors, sont nombreuses et très graves. Le médicament est une composante essentielle de la santé publique ».

Rappelons que cette 5è édition de la campagne de sensibilisation sur les faux médicaments se poursuit jusqu’au 26 août 2019. Des conférences-débats, un gala de football et des panels sont au menu de cette édition pour toucher le maximum de nos populations.

Si vous achetez votre médicament au bord de la route, vous êtes sûrs que vous achetez un faux médicament.

Midohui Têko