La coordination de campagne UNIR de la commune de Vakpossito a animé son troisième et dernier meeting des CRV ce 15 février 2020, par un tournoi de football qui a réuni les jeunes des villages qui composent la commune. Les femmes UNIR et les femmes du marché de Vakpossito ont elles aussi joué un match de foot pour marquer cette journée de meeting.

Rassembler la jeunesse et lui parler de la vision du Chef de l’État c’est essentiellement le but de cette mobilisation. Les jeunes de Logogomé, Dansakopé Awoudjakopé, Hounssoukopé, Élavagnon Klévé et Élavagnon Atsavé, les six villages de la commune sont sortis nombreux pour soutenir leurs équipes mais aussi pour écouter le message de la coordination de Campagne UNIR de Vakpossito. Le pasteur Élie Yaovi ALIDJINOU, coordonateur de la commune Agoè 3 a une fois encore, trouvé des mots pour la jeunesse qui a des attentes et des besoins.

 » Nous avons choisi le dernier jour pour rassembler la jeunesse pour parler de la vision du Chef de l’État, et du Plan National de Développement. Nous les avons motivé à sensibiliser leur famille pour voter massivement ce 22 février pour le Président de la République afin que cette vision soit réalisée « .

C’est conscient du caractère fédérateur et rassembleur du football que la coordination a réuni cette jeunesse. Pour le pasteur Élie Y. ALIDJINOU, il est tout à fait bien d’utiliser cette option pour rassembler les jeunes.

 » Le football rime avec le nom de notre parti Union pour la République. Le foot c’est un jeu qui rassemble la population et là où il y a le foot, il y a toujours la jeunesse. Nous utilisons ce canal pour parler aux jeunes et heureusement qu’ils sont sortis massivement. Ils ont promis de donner le meilleur d’eux-mêmes pour que le 22 février nous puissions nous réjouir ici à Vakpossito « .

Il faut noter que pour le match de foot, les femmes UNIR ont gagné devant les femmes du marché de Vakpossito. Quant au tournoi, les jeunes de Dansakopé ont dominé ceux d’Élavagnon Atsavé aux tirs au but. Ils ont remporté la coupe mise en jeu avec une enveloppe de 20.000 FCFA.

Paul-Damien T. MIDOHUI