Serge Beynaud, nouveau vainqueur des Awards coupé décalé de la 3è édition du PRIMUD tenue le 1 septembre en côte d’Ivoire 

 

Pour cette année, Serge Beynaud est le plus chanceux de tous les artistes pour avoir décroché le prix du meilleur artiste de musique urbaine (PRIMUD) ivoirienne après plusieurs tentatives par les annees passées.

 

devant plusieurs autres grandes voix de ces genres musicaux. Le chanteur a remporté la villa mise à prix par M Group.

Tous les regards étaient tourné vers Safarel Obiang. Surtout que dans deux catégories en course avec Serge Beynaud, le concepteur du « manger chier » s’était imposé souligne le site  « www.linfodrome.com »   comme Meilleur artiste masculin, meilleur concept couper-décaler et prix spécial de la Rti, le rêve de Safarel s’est arrêté là. Laissant place à serge Beynaud juguler pour avoir décroché l’une des plus grandes distinctions récompensant les meilleurs acteurs de la musique urbaine.
Serge Beynaud qui aux éditions précédentes s’est vu à deux reprises stopper dans son élan par DJ Arafat peut se réjouir de cette distinction. En plus que pour cette édition-ci il gagne en plus du trophée une villa à lui offerte par M Group de Molare.

Vitale, Josey, Zaga Bambo? DJ Rhod, Dino Malachie, Ariel Sheney, Kiff no Beat ont glané des trophées récompensant leurs performances.

C’est le début d’une nouvelle aventure pour Beynaud qui veut consacrer son amour musical à ses fans, un message qu’il a laissé couler lors de cette grande soirée de distinctions.

 

Achiraf Ali