26 mai 2020

RESCOUL: Voici les nouvelles instructions pour suivre les cours en ligne sans difficultés (UL)

Depuis son installation, les premiers responsables de l’université de Lomé ne ménagent aucun effort pour satisfaire les étudiants afin de leur permettre de suivre les cours à distance notamment en ligne compte tenue de la Pandémie du COVID-19. Ainsi, des améliorations sont apportées à la nouvelle application de l’université « RESCOUL ». Ce lundi 18 mai 2020, une cérémonie Officielle de lancement de la mise en ligne des cours sur la Plateforme RESCOUL » dans la Salle Prof AHADJI-NONOU a été observée  et comme  invités , le Directeur de la DAAS,Doyens et Vice Doyens des Facultés, les Directeurs et Directeurs Adjoints d’établissements et d’écoles et les Délégués Généraux des Étudiants.

L’ordre du jour a été bien précisé par le Vice Président qui a présidé cette séance, accompagné par la Deuxième Vice Présidente,le Président de la Commission LMD, et le Directeur du CIC.

Pourquoi l’utilisation de RESCOUL ?
En 2017 une loi contraignant les enseignants à rendre disponible le cours,pour pouvoir se défendre au règlement de litige avec les étudiants, en 2018, RESCOUL fut créé pour répondre à cette demande, et qui répondra deux ans plus tard aux cours en ligne en raison de la crise.

Comment doit se présenter les Activités sur RESCOUL ?:
Les enseignants doivent poser leur cours sur la plateforme et les animé en fonction du programme de la DAAS, à travers les plateformes périphériques ( Google Meet, Télégramme, WhatsApp,Discord,…) pour discuter de manière synchronisée,et rendre disponible le lien du groupe sur la plateforme RESCOUL pour permettre aux étudiants de joindre le groupe et également au chef de Département ,au Doyen, et la DAAS de suivre l’animation.Sur ce le président de la commission LMD insiste sur la Qualité du cours et du Document  qui devait être découper en séances suivi des consignes; pour renchérir le 1er VP rappel les 8 semaines pédagogique qui seront plus faciles à atteindre en ligne et demande aux étudiants et aux enseignants d’être prêt pour d’éventuelles évaluations en ligne si cela advenait qu’on doit le faire.

Comment l’Université compte procéder pour la réussite des Examens Harmattan et Mousson ?
Vu les mesures Barrières, la DAAS a proposé une tranche de périodes(8 Juin au 13 Août) où on peut donner une semaine à chaque faculté n’ayant pas encore composé et ceci à communiquer ultérieurement, après analyse et « consensus » du corps des enseignants et la DAAS , mais le directeur du CIC présente une éventuelle méthode, Électro-pédagogique des examens mousson en ligne,par des Doc autorisés et où l’étudiant peut aussi ne pas avoir de note s’ il n’apprends pas, « c’est là la piège comme le dis quelqu’un ».

En ce qui concerne les cours de mission :
L’envoi, le nombre d’heures d’animations,le contenu du cours, seront suivis pour leur rémunération.

Quelle est la réponse aux TP et les Stages Notés,de certaines écoles comme la FSS,L’ESA,La Géographie,l’INSI,la FDS,l’INJS…?
Respectant scrupuleusement les mesures barrières du gouvernement, l’université met au frais ces activités et pense à leur faisabilité,mais ces activités seront interrompues jusqu’à nouvel ordre.

Quelle aide l’Université octroie pour les étudiants et aux enseignants en matière de connexion internet? :
La doléance des Délégués Généraux ayant été prise en compte,les collaborations demandent que d’autres universités signalent leur plateforme pour que l’on puisse avoir, après achat d’une connexion de 500f, accès illimité juste pour *RESCOUL*, mais le lancement sera également communiquer ultérieurement.

Sur la plateforme doit on chercher encore le cours sur 100 pages avant de le trouver?:
Le « Module de recherche » sera remis pour qu’on puisse taper le Nom et le Code(STA480 par exemple) pour trouver directement l’UE en question.

Pour lever la séance le 1er VP, annonce la continuité favorable des cours et parle d’une sanction aux enseignants n’ayant pas encore déposer leurs supports et donne un délai strict pour ce 22 Mai 2020, où les sanctions prendrons effets.

NB: L’ordre du jour a été bien défini,mais les Délégués Généraux rappellent que les autorités universitaires ont mis leur main à la pâte pour la disponibilité des tranches,et les inquiétudes sont compris et seront réglées,les communiqués ont expliqué l’état des tranches après consultation sur le Site de la DBS,et demande aux personnes qui n’ont pas toujours encore pris de faire signe de patience c’est un problème de cahier de charge et de coordination au niveau des instances bancaires.

Publié par Ali Achiraf  (Africa-Talents)

Visits: 15
Likez et Abonnez-vous à la Chaîne YouTubeCliquez ici
+