Total Togo a récompensé ce 19 juillet 2019 à Lomé, 5 contractants travaux qui se sont démarqués sur le plan sécurité, au terme de la deuxième édition de l’award de sécurité contractants travaux.

Ils sont 22 contractants travaux de divers secteurs d’activités, en course pour cet award couvrant la période du 1er janvier au 31 décembre 2018.

Photo de famille avec les 5 meilleurs

Mais, 5 seulement sont retenus pour le respect aux règles du projet Inspection de Conformité des Contractants ICC et la garantie de sécurité donnée lors des travaux à risques.

Chez Total,  » travailler en sécurité, c’est la première priorité « . C’est une valeur que les contractants doivent intégrer et intégrer au sein de leur équipe. Grâce aux mesures de sécurité, chacun pourra rentrer chez lui le soir, avec le sentiment du devoir accompli. C’est la vision.

Attestation de mérite

En 2018, 95 anomalies sont signalées sur la centaine de chantiers de Total Togo avec à peu près 800 personnes qui y travaillent. C’est fièrement que Frédéric Rivière, Directeur Général de Total Togo s’est adressé à ses partenaires :

 » On est très heureux de récompenser ceux qui ont très bien travaillé et on est fier de ce que vous avez accompli, je vous encourage à maintenir ou à améliorer vos niveaux de performance et de rigueur « .

Attestation de mérite

Toujours pour la sécurité, l’ambition du projet ICC est de renforcer la culture de la sécurité avant, pendant et après l’exécution des travaux sur les chantiers. Ce qui va contribuer à professionnaliser et à améliorer la capacité des contractants.

Pour Benoît Kabran, directeur exploitation chez Total Togo, l’award de sécurité pour récompenser les meilleurs vise  » la promotion de la sécurité pour éviter tout accident lors des différents chantiers « .

 » C’est un suivi qui est fait tout au long de l’année, en accompagnement des contractants. À terme, nous sélectionnons ceux qui ont intégré toutes les consignes et tous les aspects de sécurité, que ce soit au plan humain ou matériel « .

1er prix

Exprimant sa gratitude et sa reconnaissance pour le premier prix reçu, Agbagla Gbewanou, directeur général de Vision Électrique a retracé ce qui est fait par sa société pour atteindre cette position. Une occasion pour livrer « ses secrets » aux autres contractants.

 » D’abord c’est la formation qui compte. Il faut former les agents en matière de sécurité pour qu’ils soient opérationnels sur les chantiers. C’est ça notre force. Nous participons à toutes les formations que Total organise, et à bien d’autres formations organisées par d’autres structures. C’est ce qui nous a permis d’être premier, mais surtout de sortir avec zéro accident et d’être dans le même élan que Total avec qui nous travaillons  »

Bouteilles de gaz, lampes solaires Awango, porte-monnaie électronique Fat’ka et une attestation de mérite, c’est l’essentiel des prix remportés par les 5 contractants

Les 5è et 4è prix composés chacun d’une Fat’ka de 10.000 FCFA, d’une lampe Awango, d’une bouteille de gaz de 6 Kg et d’une attestation de mérite sont respectivement remportés par les sociétés LORAINE ENSEIGNE et MABUDU.

La société COMEAF a remporté le 3è prix, composé d’une Fat’ka, d’une lampe Awango et de 2 bouteilles de gaz de 6 Kg.

Spécialisée en construction métallique, la société GTF est 2è avec une bouteille de gaz de 12,5 Kg et une autre de 6 Kg, de 2 Fat’ka et d’une lampe Awango.

VISION ÉLECTRONIQUE, est première et remporté 4 Fat’ka, 2 bouteilles de 12,5 Kg et une lampe Awango.

Avant la remise des prix

Total Togo renouvelle ses actions de récompense pour garantir la première de ses priorités qui est la sécurité, mais aussi pour susciter l’envie de toujours bien faire chez ses partenaires.

Midohui & Ali