Après tabligbo où l’association Présence Citoyenne a sensibilisé les conducteurs de Taxi- moto vient le tour des conducteurs de Taxi- moto de la capitale à s’imprégner des bonnes pratiques routières.Organisé ce jeudi 28 mars à Lomé,le but principal est d’appeller les conducteurs à être responsable sur les routes et surtout d’arriver à une réduction du nombre de cas d’accidents routiers au Togo.

L’association a par ailleurs ciblé les conducteurs de Taxi- moto,qui selon elle ,sont la cause de nombreux cas d’accidents dont au total 5814 cas d’accidents ,avec 7951 de blessés et 592mort pour le compte du deuxième semestre de l’année 2018 selon un rapport du ministère en charge de la sécurité.
Pour le président de l’association Elom Attissogbe,les conducteurs de Taxi- moto sont d’abord les premières causes des accidents sur nos routes.
« Cette initiative de l’association présence citoyenne ,s’inscrit dans le volet de notre campagne de sensibilisation que nous avons démarré ,il y de cela quelques jours au niveau de SCANTOGO, à l’usine de Tabligbo. Nous avons sensibilisé avec l’appui de cette usine ,une cinquantaine de transporteurs du groupe Heidelbergcement sur la politique sécuritaire routière.Et aujourd’hui ,nous sommes avec les conducteurs de Taxi-moto Histoire de les mettres devant leurs responsabilités parceque ce sont eux d’abord les premières causes des accidents sur nos routes « a souligné Elom Attissogbe.

La séance de Lomé a vu la participation de nombreux conducteurs de Taxi-moto et qui ont eu le privilège d’être entretenu par bon nombre de personnalités dont Toï Essosimna,chef division sécurité routière Lomé, Éric Goulignac , Directeur régional de Heidelbergcement groupe et surtout Mr Agbo komlavi, coordonnateur national des Taxi-moto.

A.delà