C’est sous la thématique vibrante » Fraternité, cohésion sociale » que se sont réunis des jeunes du quartier kratchi autour d’un gala de football jeudi 05 septembre.

Kratchi est l’un des plus grands quartiers de la ville de Notse, une localité située à près de 100 km de Lomé la capitale togolaise en allant vers le nord.

Nous avons, à cette occasion, tendu notre micro-baladeur.

Monsieur AGBOYIBO Marc, du comité d’organisation, confie à notre rédaction Africa TALENTS que » la cohésion sociale est l’une des valeurs cardinales à cultiver pour le développement d’une communauté. Et de poursuivre, à travers cette initiative nous pensons avoir touché un premier objectif, se regrouper autour du ballon rond pour également échanger sur la participation citoyenne des jeunes aux actions communautaires et de les sensibiliser sur les maux qui minent notre société.

Rappelons qu’en prélude du match de foot, une opération, baptisée, mon quartier propre, a été réalisé et a permis de sensibiliser les parties prenantes sur la nécessité de vivre dans un environnement sain pour une santé durable.

Cette action a vu également la participation d’une bonne partie de la population y compris les leaders communautaires, des responsables des associations du quartier.

Cet événement était l’occasion de sensibiliser les jeunes de la localité sur les valeurs civiques et Citoyennes, notamment le développement de la communauté.

Organisée par l’amicale des jeunes vaillants de kratchi, cette compétition petits poteaux tenue sur le terrain du quartier , a réuni, pour cette première édition, six( 6) équipes venues de Kratchi et des quartiers voisins dont lom-na , kpota.

On compte parmi ses équipes, l’Athletico, Gloire FC, Baryen FC , PSG FC, Lionceau FC, Scorpion FC.

À noter que le premier prix est revenu à Bayern fc de Kratchi, suivi de Athletico pour la deuxième place.

Pour les six équipes, se basant sur les principes de l’organisation, chaque équipe est repartie avec un prix.

 » Je suis juste content de cette initiative, première du genre dans mon quartier. J’ai appris beaucoup de ses deux activités. Je convie les initiateurs à ne pas baisser les Bras. Notre quartier a aussi besoin de bonnes choses » a laissé entendre Koffi, un habitant dudit quartier.

La journée de gala de football s’est soldée par une réjouissance populaire et un déjeuner à tous.

La rédaction