L’association « Génération Impact-Togo » a lancé la 2è édition du tournoi de football dénommé « Trophée meilleur Citoyen » couplé de plusieurs activités. C’était samedi 10 août 2019 lors d’une conférence de presse à Lomé.

Alexandre Akla, Pdt génération impact -Togo

Contribuer au développement de la localité de Kélégougan, c’est le but que s’est fixé  » Génération Impact-Togo », et cet événement sportif servira de moule pour la jeunesse engagé a impacter positivement. Le tournoi s’inscrit dans la droite ligne de la réalisation du projet « Notre quartier, notre développement », qui va permettre à la jeunesse de s’épanouir et de faire face à ses défis : le chômage, la drogue, le développement communautaire, l’engagement citoyen.

Les dimanches 25 août et 1er septembre 2019, le terrain de Kélégougan abritera la compétition qui a le soutien et la bénédiction des autorités traditionnelles et locales dont, le Chef du quartier Kélégougan et les membres du comité de Developpement du Quartier (CDQ). Une initiative bien en phase avec les activités du projet « Notre quatier, notre développement ».

S’exprimant sur le sujet, Alexandre Akla, président de l’association Génération Impact Togo a déclaré : « Par ce projet, nous montrons notre envie de contribuer au développement de notre quartier Kélégougan. C’est aussi notre devoir en tant que citoyen. Nous n’allons pas tout le temps attendre le gouvernement pour ce genre d’initiative. Le foot étant rassembleur, nous l’avons choisi pour passer notre message et inviter les jeunes à nous rejoindre. Des sensibilisations sont prévues pendant ce tournoi pour attirer l’attention du public qui fera le déplacement sur la nécéssité de contribuer au développement de son quartier ».
Des thématiques sur le développement de sa localité, les questions liées au vivre ensemble, à la lutte contre la drogue, à la sécurité, seront abordées pour enrichir ce tournoi.

Pour rappel l’association Génération Impact Togo est portée sur les fonds baptismaux le 10 mars 2019, sur initiative des jeunes du quartier Kélégougan. Selon ces jeunes, le projet à long terme sera dupliquer dans d’autres quartiers sur le territoire national. L’initiative a reçu le soutien d’autres organisations comme le Réseau International des Jeunes Leaders Francophones RIJLF.

Midohui Têko