» Les défis de demain », c’est le thème qu’a abordé la deuxième édition de TEDx Tokoin tenu le samedi 9 février à Lomé, avec la présence de personnalités et participants du Togo et d’ailleurs.

Dans un discours de circonstance, David Gilmour, ambassadeur des États-Unis au Togo, a situé le contexte TEDx né en Californie en 1984.
TED qui signifie : « Technology, Entertainment et Design », trois domaines choisis par les concepteurs de TED pour éveiller la créativité. C’est désormais un phénomène mondial qui se tient dans plus de 130 pays et près de 30.000 événements TED organisés.

DAVID Gilmour souriant

Les participants à cette deuxième édition de TEDx Tokoin ont été édifiés par plus de 10 conférenciers venus de différents secteurs d’activité, sur des sous-thèmes comme :
– L’ Afrique et les nouvelles technologies
– L’ éducation, les arts et le développement personnel
– L’ Afrique de demain

Pour Wilfried Dabiré, promoteur de TEDx Tokoin, cette deuxième édition de TEDx Tokoin est une plateforme d’échange de connaissances pour susciter chez les jeunes l’envie d’être au cœur des défis de demain. Des défis qui attendent d’être relevés et l’Afrique ne saurait être en marge de l’évolution ou de la révolution numérique.

public

Dans le même sens, Ousia Assiongbon Foli-Bébé, maker, fondateur de EcoTecLab et conférencier à cette deuxième édition de TEDx Tokoin, lance l’appel aux jeunes de croire en leur potentialité.

 » Aujourd’hui tout est possible pour les jeunes. Avec les recherches, l’éducation, la science, les arts, les mathématiques appliquées ou l’ingénierie, nous pouvons explorer d’autres horizons, nous pouvons développer des choses et apporter des solutions à l’Afrique de demain »

Les défis de demain sont multiples. Chacun a son approche, mais il faut pouvoir arriver à des sociétés saines et épanouies. Il faut promouvoir la qualité de vie.

Midohui Têko