Elles sont plus d’une centaine de femmes issues du canton de Sagbado réunies ce mercredi soir (20 mars) dans le quartier du chef canton autour d’un dîner pour réfléchir sur leur participation  aux bonnes Gouvernances  publiques et prises de décisions dans les instances communautaires.

Femmes de Sagbado

Cette rencontre présidée par le chef SEMEKONAWO s’inscrit dans le cadre de la célébration en différé de la journée internationale des droits des femmes placé sous le thème national : femme et bonne gouvernance locale.

Pour Akpene N’Souvi (Photo), Epse SEMEKONAWO, l’information Partagée est axée sur trois points:  La participation des femmes à  la gouvernance publique. Il s’est agit d’amener les femmes à déposer leur candidature aux élections locales pour briguer le rôle de maire…préfet, chef canton, …

Le point deux est relatif à la faible représentation des femmes à l’hémycicle. Selon elle, la faute revient aux femmes elles même à cause de leur hésitation dans les prises de décisions. Elle encourage ce pendant à chasser cette peur pour une forte représentation féminine.

Et enfin le 08 mars de cette année a mis un accent sur les femmes, une vision du chef de L’État à amener les femmes à être candidate aux échéance à venir.

Achiraf Ali