Des journalistes et les points focaux IEC des districts et région, sont outillés ce 18 janvier à Lomé, sur l’introduction de la 2è dose de vaccin contre la rougeole et la rubéole RR2, à partir du 30 janvier prochain, afin d’aider à la mobilisation sociale à travers leur communication. C’est dans le cadre de son programme élargi de vaccination que la Direction Régionale de la Santé DRS Lomé-commune a initié cette rencontre.

La rougeole et la rubéole sont des problèmes majeurs de santé publique. Pour juguler le mal, le Togo s’est inscrit depuis 2001, dans la stratégie régionale de lutte accélérée. Après des campagnes de vaccination, de rattrapage ou des campagnes de suivi pour la vaccination des enfants contre la rougeole, une première dose de vaccin contre la rougeole et la rubéole a été introduite. L’introduction de la 2è dose de vaccin contre la rougeole et la rubéole, qui démarrera le 30 janvier prochain viendra renforcer l’efficacité du vaccin.

Pour Dr. Josée Nayo-Apétsianyi, directrice régionale de la santé, Lomé-commune, la première dose de vaccin contre la rougeole et la rubéole était administrée aux enfants avant l’âge de 12 mois. Cette deuxième dose sera administrée aux enfants de 9 mois à 15 ans.
Dr. Josée Nayo-Apétsianyi convie les parents en général et les femmes en particulier à conduire les enfants dans les formations sanitaires, pour les faire vacciner contre ces maladies infectieuses mortelles.
Les vaccinations se feront en postes fixes ou en postes avancés ou mobiles.

Les signes cliniques de la rougeole ou de la rubéole sont identiques : fièvre, écoulement nasal, rougeur des yeux accompagnée de larmoiement.

 

Paul Midohui Tecko