SOS Village d’Enfants fête ses 40 ans d’existence et d’engagement auprès des enfants du Togo. C’est lors d’une conférence de presse ce 4 avril à Lomé, que l’annonce est faite.

Ni un orphelinat, ni une institution, SOS Village d’Enfants est d’abord et avant tout une famille. La famille, c’est le seul endroit où, chaque enfant se sent le mieux. C’est justement dans le but d’offrir un foyer, une famille aux enfants en difficulté que SOS Village d’Enfants du Togo s’est engagé depuis 40 ans. Cette famille SOS Village d’Enfants s’agrandit avec l’inauguration ce 11 avril, du quatrième village SOS, celui d’Atakpamé.

De Lomé à Dapaong en passant par Atakpamé et Kara, SOS Village d’Enfants a su redonner sourire aux enfants à travers des programmes de prise en charge de type familial, des projets d’éducation formelle et des programmes de prise en charge sanitaire.

Essohouna Bakoussam Manzi-Nika, directrice nationale de SOS Village d’Enfants Togo, se félicite du chemin parcouru qui à son avis, est un succès.

Un bilan satisfaisant à plus d’un titre avec 4 villages SOS installés sur le territoire national, 233 jeunes sortis de la prise en charge et qui sont devenus autonomes avec 169 qui s’auto-emploient. Jusqu’à 428 enfants pris en charge dans les villages SOS et 1407 accueillis dans les communautés, au sein des familles.

La célébration du jubilé d’émeraude de SOS Village d’Enfants Togo coincide avec le jubilé de platine de SOS Village d’Enfants dans le monde. Une organisation sociale non gouvernementale d’aide au développement qui a le souci de redonner un foyer aux enfants en difficultés, car pour elle, aucun enfant ne devrait grandir seul. Elle ambitionne de renforcer les familles, garantir une prise en charge de qualité et permettre aux enfants d’être eux-mêmes.

 

Midohui Têko