Un mois c’est le temps que les responsables d’UNIR( Union pour la République) ont prit pour renforcer les capacités des femmes dudit parti issu des cinq regions du Togo sur le theme » du leadership féminin au leadership politique ».

L’apothéose de cette session de formation s’est déroulée le dimanche 27 août 2017 au palais des congrès de Lomé.
Elles sont nombreuses,des milliers, on pouvait les voire à se mobiliser à cette dernière phase où des concepts comme leader, leadership politique, engagement, cadre et bien d’autres expressions ont été développé puis expliqué au cours de cette phase de formation.

Pour Germaine koumoualou Anaté formatrice et militante d’unir, les hommes occupent beaucoup plus les places stratégiques dans le monde.Ce nombre se confirme même en politique où seulement 19% des femmes sont représentées en Afrique dans la politique.

« Le Togo n’est pas du reste en ce qui concerne la constat minoritaire des femmes dans la politique et meme dans les prises de décisions sociale. Dans le rang des personnes ayant occupé le poste de prefet il y a seulement deux femmes sur trente-neuf préfectures ce qui fait trentre sept chez les hommes ».

Les femmes doivent s’engager et se préparer surtout pour les prochaines législatives qui s’annoncent tres bientôt au Togo » a t-elle indiqué.

Achiraf Ali