Catégories

LayerSlider encountered a problem while it tried to show your slider.Please make sure that you've used the right shortcode or method to insert the slider, and check if the corresponding slider exists and it wasn't deleted previously.
26 janvier 2021

Éditorial / Claude Leroy, un sorcier blanc dans le noir

Le sélectionneur Togolais Claude Leroy, un sorcier blanc dans le noir

Son arrivée à la tête des Éperviers a attisé la flamme d’espoir et d’ambition dans le coeur des fanatiques du football Togolais. Tant l’homme jouissait d’une célébrité difficilement voilée sur le continent africain,tant son simple nom rappelait ses prouesses sur le continent africain, côté football.

Les autorités sportives ont fait le tout pour le tout pour s’offrir le service du “sorcier” dans l’espoir qu’il redonnera une couleur jaune plus vive à la sélection. Leroy est intronisé donc ” roi” sur les stades Togolais. Et c’est de bonne guerre ! Ce n’était pas hyperbolique ! C’est dans cette euphorie, entre espoir et ambitions,que Claude prend les commandes des Éperviers. Cependant, il a suffi quelques sorties de l’équipe Togolaise pour se rendre compte que le sorcier, a en effet perdu sa sorcellerie ! Leroy n’est plus roi, c’est un roi déchu.On parlerait même d’une moquerie,et d’une escroquerie orchestrée par le célèbre “Sorcier blanc”. Chose étonnante, sa sorcellerie ne permet pas du tout aux éperviers de voler plus haut. Paradoxe !En effet les résultats obtenus par ce sélectionneur à la tête des Éperviers sont ,sans retenir, abracadabrants(le mot n’est pas fort s’il vous plaît). Leroy chez les Éperviers c’est 19 matchs, 6 victoires, 8 défaites cuisantes et 5 nuls. En dehors de ces piètres résultats,s’ajoute le délaissement de certains joueurs comme Gakpé,Akakpo,Romao.Il se plaît à convoquer des joueurs de centre de formation qui n’ont vraiment pas le niveau ni l’expérience pour jouer dans la sélection nationale sans passer par certaines étapes. Elom Nyavedji,est un cas parlant.La débâcle collective à la CAN 2017 est vivace encore dans nos mémoires!Le plus récent spectacle de la descente aux enfers des Éperviers remonte à ce dimanche 9 Septembre 2018.Stade municipal de Lomé.

 

16h…ambiance de grand jour ! Le public togolais fidèle au poste.Mais,résultat des courses:un zéro-zéro puant devant le voisin de l’est.Résultat qui complique sérieusement la qualification des éperviers à la CAN Cameroun 2019.Au lendemain de ce match,les togolais sont unanimes à clamer et à réclamer le départ du “sorcier national”. Mais,leurs cris seront-ils écoutés?Le peuple sera entendu?Qui,finalement, peut libérer la patrie de cette sorcellerie blanche? Bonjour chez vous!

A.delà

Visits: 519
Likez et Abonnez-vous à la Chaîne YouTubeCliquez ici
+