Catégories

LayerSlider encountered a problem while it tried to show your slider.Please make sure that you've used the right shortcode or method to insert the slider, and check if the corresponding slider exists and it wasn't deleted previously.
28 janvier 2021

Environnement/ L’ONG Les Amis de la Terre-Togo élabore deux documents en guise de plaidoyer

Face aux changements climatiques causés par l’utilisation des énergies fossiles dites énergies sales, et à leurs graves conséquences sur la nature et l’homme, l’ONG Les Amis de la Terre-Togo a élaboré un magazine sur “Les réussites dans la lutte contre les énergies sales et les bonnes pratiques dans l’utilisation des énergies renouvelables “. Elle s’est également jointe à une étude intitulée” une transition énergétique juste pour l’Afrique ? Cartographie des impacts des Agences de Crédit à l’Exportation active dans le secteur de l’énergie au Ghana, au Nigeria, qu Togo et en Ouganda. Ces deux documents ont fait l’objet d’une conférence de presse animée par l’ONG à son siège à Lomé ce 30 novembre 2020.

” Il faut nécessairement combattre les énergies sales pour permettre aux communautés de vivre en harmonie avec la nature en préconisant les bonnes pratiques de l’utilisation des énergies renouvelables “, c’est l’essentiel du contenu de ces documents élaborés par l’ONG Les Amis de Terre-Togo. Leur but est selon KPONDZO Kwami Dodzi chargé de campagne à l’ONG Les Amis de la Terre-Togo “d’informer et de former sur les principales causes des changements climatiques qui sont l’utilisation des sales ”

Dans sa démarche de campagne et de plaidoyer, les documents serviront beaucoup plus d’après KPONDZO Kwami Dodzi à ” attirer d’avantage l’attention de nos dirigeants, des investisseurs ou des multinationales sur le fait que les financements apportés vers les énergies sales ont des conséquences notoires non seulement sur l’environnement, mais aussi sur les moyens de subsistance des communautés, et qu’il faut nécessairement renverser la tendance en finançant plutôt les énergies renouvelables ou énergies propres “.

C’est pourquoi le magazine fait état d’exemples de réussite dans la lutte contre les énergies sales dans sa première partie et des bonnes pratiques en matière d’énergies renouvelables dans sa seconde partie.

L’Afrique moins utilisatrice des énergies fossiles est pourtant très touchée par les effets du changement climatique. Elle vit ” des sécheresses prolongées, des inondations, des coulées de boue et d’autres événements météorologiques extrêmes qui affectent les possibilités de subsistance de millions de personnes ” selon le résumé de l’étude présentée par MISSIAMENOU A. Cécile, chargée de programme genre à l’ONG Les Amis de la Terre-Togo. L’étude a relevé les importants effets néfastes socio-économiques et environnementaux du soutien apporté à plus de 80% aux projets de combustibles fossiles et de centrales hydroélectriques par les Agences de Crédit à l’Exportation (ACE).

Dans les jours à venir, l’ONG Les Amis de la Terre-Togo se feront le devoir de mettre à la disposition du ministère des mines et de l’énergie et de celui de l’environnement les documents en question pour que les autorités y trouvent matière à plus d’engagements et d’action.

Paul Damien Tekô

Publié par Achiraf Ali

Visits: 353
Likez et Abonnez-vous à la Chaîne YouTubeCliquez ici
+