Catégories

LayerSlider encountered a problem while it tried to show your slider.Please make sure that you've used the right shortcode or method to insert the slider, and check if the corresponding slider exists and it wasn't deleted previously.
20 janvier 2021

Le ciblage et contrôle des conteneurs au coeur d’un séminaire ouvert mardi 11 décembre dans la capitale ivoirienne

Abidjan abrite depuis lundi 11 décembre le séminaire axé sur le ciblage et contrôle des conteneurs.

 

Organisé par l’Institut de sécurité maritime interrégional (ISMI), en collaboration avec la Direction générale française des douanes et droits indirects, ce séminaire qui se tient sur 04 jours sur le campus de l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer (ARSTM) a pour vocation de renforcer les capacités d’une trentaine d’acteurs(auditeurs-douaniers, policiers, officiers de marine,etc.) venus de 14 pays du Golfe de guinée et d’afrique centrale au ciblage et à la fouille des conteneurs.

À l’ouverture du séminaire, le Col. Anne-Marie Diby, directrice de la communication, de la qualité et du partenariat avec le secteur privé représentant le directeur général des douanes ivoirienne (Col. Maj. DA pierre Alphonse) a relevé toute les formes de ménaces observées sur les mers lors du passage des biens et des personnes Depuis l’embarcation jusqu’à la destination.
Dans ce contexte, il a estimé que la prévention et l’intervention à travers le renseignement deviennent un facteur de lutte déterminant pour maîtriser la ménace.

Selon les organisateurs: “Aujourd’hui 80 pour cent du transport des marchandises dans le monde passent par la voie des conteneurs et certains navires peuvent transporter jusqu’à 20 000 EVP”.

L’organisation de ce séminaire s’inscrit dans la perspective d’offrir un cadre pour le renforcement des capacités des structures et services en charge du récueil, de l’analyse et du traitement de renseignements en vue du ciblage des opérations à risques sur les conteneurs souligne l’administrateur en Chef des affaires maritimes GUILLAUME de BEAUREGARD dans son discours.

Ce séminaire a ainsi toute sa raison d’être pour la raison qu’il permettra d’assurer la maitrise des stratégies de gestion de l’information notamment les techniques d’identification, de ciblage, d’analyse et de risque en matière de conteneurs maritimes.

Pour rappel, l’Afrique de l’ouest et du centre connaissent une croissance exponentielle de la conteneurisation accompagnée par une modernisation des infrastructures depuis les années 2000. Parallèlement ce secteur est aujourd’hui transformé par les irradiations criminelles en un canal de divers trafics illicites (stupéfiants, faux médicaments, espèces protégées, armes etc.).

Achiraf Ali

Visits: 692
Likez et Abonnez-vous à la Chaîne YouTubeCliquez ici
+