29 septembre 2020

TOGO_Sur le Podium / Naassou Komlan Lucien “Etoile Filante de Lomé” : Un lion tout terrain

Naassou Komlan Lucien “Etoile Filante de Lomé” : Un lion tout terrain

Déjà tout petit, sa grande mère maternelle, lui avait collé le surnom « Lion », parce que le môme Lucien ne savait pas se tenir tranquille. Comme tout petit qui se mettait debout ses premières fois, comme tout bambin qui apprenait à marcher et qui faisait ses premiers pas. Il se donnait le plaisir de piaffer tout. De casser tout. Sa grande maman, Béno, avait fini par le surnommer « Lion ». Un sobriquet qui sonne aujourd’hui comme un mélange de prédilection tamponnée de bénédiction…
La preuve, le petit fils de maman Béno, Naassou Komlan Lucien, sur un terrain de football, c’est tout le symbole de la rage et du dépassement. C’est donc nettement facile de l’identifier à un lion. Et on peut même dire que l’ancien entraineur de l’Etoile Filante de Lomé, Ouadja Lantame qui a fait un passage éclair au niveau du stade Oscar Anthony entre aout 2018 et janvier 2019, a fait œuvre utile en le piquant au club SNPT de Hahoété. Il aura laissé derrière lui, et à « son » Shooting Star, un très bon et puissant milieu de terrain. Quant à la vieille maman Béno, elle a tout simplement vite fait de lire l’avenir de ce petit bijou qu’innocemment, elle appelait Lion. Elle ne pouvait pas imaginer que ce serait sur des aires de jeu que le petit Lucien sortirait ses griffes.
C’est pourtant la vie de footballeur qu’il a choisie. Un footballeur, oui, mais pas n’importe lequel ! Un joueur polyvalent, qui en plus impose sa personnalité. Lucien est de la trempe de ces hommes de devoir. Toujours prêt à assumer le rôle qui lui est confié… Et pour tout entraineur, l’avoir dans son effectif, est une chance. Une assurance d’avoir comme une sorte de taulier, un déménageur dans son entre jeu.
A l’Etoile Filante depuis le mercato de la dernière saison, c’est rarement ou même jamais qu’on l’a vu passer à côté d’un match. Très solide sur ses jambes, une disposition qui rime bien avec sa taille (1,65 mètre) et son poids (65,99 kg), le jeune homme Naassou Komlan Lucien, né le 03 aout 1993, impressionne plus d’un. Géant, trapu ou plus solide que l’adversaire puisse se prétendre, il n’en a souvent cure. Tellement il croit en ses propres qualités intrinsèques plus que tout : « Rien ni personne ne me fait peur sur un terrain de foot », a t-il déclaré dimanche dernier, à l’issue du match de première journée du championnat de D2, Tambo FC – Etoile Filante (0-0).
Tous ceux qui ont eu la chance d’assister à cette rencontre disputée à Talo, sur une aire de jeu dure, sèche et bien caillouteuse, peuvent croire à sa déclaration. Car en vérité, ça a été un match plein et courageux livré par Lucien. Les nombreux coups qui ont plu autour de la ligne médiane, ne l’ont jamais détourné de son objectif. Et en le voyant courir, tacler, amortir et distribuer la boule de cuir à ses partenaires ; en le voyant tomber, se faire mal, grimacer, se faire conduire hors du champ de jeu par les éléments de la croix rouge, recevoir des soins et revenir ensuite achever le travail au milieu des siens face aux jeunes survoltés de Tambo FC, les supporters d’un côté, comme de l’autre, ont compris… Lucien a tout d’un véritable lion…
Lui seul savait que son signe astrologique, c’est…lion. Et cela tombait justement bien pour les yeux de tout Talo. Pour les nombreux supporters des Bleus. Pour son coach Karim Abdoul Razak. Pour son club, l’Etoile Filante, et surtout pour l’attachante grande maman Béno ! Celle qui, avant tout le monde, a vu pousser la crinière et rugir le…lion, pardon, le petit Lucien…

Yves de Fréau

Publié par Ali Achiraf

Visits: 676

Catégories

LayerSlider encountered a problem while it tried to show your slider.Please make sure that you've used the right shortcode or method to insert the slider, and check if the corresponding slider exists and it wasn't deleted previously.
Likez et Abonnez-vous à la Chaîne YouTubeCliquez ici
+